2018 09 29 En Cévennes

 LE MOT DE  GUY B

 

 Au cœur des Cévennes : Le sentier du mulet Grisou

 

     Les Cévennes ?... Un régal !

  Un régal pour les 11 randonneurs qui ont parcouru les 15 km (760 m de dénivelé) qu’effectuait jadis le mulet grisou, depuis Calbertette jusqu’aux Ayres, en joignant Valmale, en grimpant raide vers les Riailles, le Pichon, le Valès, puis en gagnant la Croix de Bourel pour aller folâtrer un peu du côté de St André de Lancize avant de redescendre, en frôlant un rucher pacifique, vers le Viala, la Carrière et le Claus…

 

  Un régal, ce sentier bâti sur le schiste lisse et luisant, serpentant sous les châtaigniers séculaires, lourds de leurs bogues parturientes prêtes pour leur délivrance…

 

  Un régal, ces passages à gué ou ces jolis petits ponts enjambant les valats asséchés, avides du prochain épisode cévenol…

 

  Un régal, le petit demi frais sous la treille de l’accueillante auberge des Ayres, encore plus le pique-nique ombragé sous les multicentenaires vestiges de ses arbres à pain…

 

  Un régal, les battements du cœur de la Cévenne ressentis à la vue de ses paysages typés, de ses hameaux clairsemés, où la pierre sèche et sombre des petites fermes et de leurs bancels expriment l’âpreté de la vie, d’une tombe solitaire évoquant l’éternité sous une frondaison …

 

  Un régal, les boissons fraîches jaillies du coffre d’Anne-Marie, accompagnées de la brioche pralinée spécialement confectionnée par son Félix de mari… !!

  

  Merci Anne-Marie,… et merci Félix !

 

 

Les  photos de Guy et d ' Annie B.