2019 0624 Les clochers de tourmente

 

   Le mot d'Alain

Au départ d’Oultet la randonnée entamée dans le sens inverse de celui proposé par la fiche d’itinéraire du sentier des clochers de tourmente a quelque peu perturbé les 2 animatrices du jour Monique et Viviane. Elles ont su toutefois parfaitement maîtriser la situation y compris, lorsqu’après Les Sagnes, l’itinéraire a été modifié pour atteindre directement Lozerette.

 

Ces imprévus n’ont pas perturbé les 15 randonneurs qui les accompagnaient par cette belle journée qui était annoncée très chaude. A cette altitude sur les pentes du mont Lozère la chaleur est malgré tout bien atténuée et les passages en sous-bois accentuaient encore cette sensation de fraicheur.

 

A Oultet, Auriac, Lozerette les habitants ont tenu à conserver leurs clochers de tourmente témoignages  d’un passé assez récent où les chutes de neige étaient particulièrement à abondantes. A Auriac l’attachement a été tel que les habitants ont donné les pièces de métal utilisées pour fondre la cloche.

 

Malgré les changements d’itinéraire, la distance parcourue, 16,9 km, est restée proche de celle annoncée, alors que le dénivelé était légèrement supérieur à 500 m.

 

 

 


Les  PHOTOS