2019 08 24 Saint-Etienne-du-Valdonnez - Le Sapet - Vantaillac

 

   Le mot de Alain

 

 C’était une très belle journée qui était promise  aux 6 randonneurs du jour, 3 femmes et 3 hommes (parité respectée pour une fois), et une très belle randonnée minutieusement préparée par Pascale et Guy.
Le plaisir de la remontée des gorges du Brammont encore une fois renouvelé, la découverte du hameau de La Fage avec son superbe clocher de tourmente constitue toujours, pour ceux qui ne le connaissent pas, un sujet d’étonnement. De ce point élevé la vue porte très loin, les puechs des Bondons et l’esquino d’aze au premier plan, puis au-delà le causse de Sauveterre d’un côté et le Méjean de l’autre.
Aussitôt entrés dans la forêt et à cette altitude (plus de 1300 m), la température est particulièrement agréable. La qualité des chemins permet une avancée rapide de telle sorte que la ferme du Sapet est atteinte juste pour l’heure du repas. Un cadre idéal pour la pause de midi. Cet ensemble magnifiquement restauré reste toujours un sujet d’admiration.
Le retour vers St Etienne du Valdonnez après un passage au hameau de Vantailhac marque le terme de cette belle randonnée estivale de 16,5 km pour 525 m de dénivelé.

 

 

         Les précisions de Guy

 

  Pour répondre à la question sur le ruisseau que nous avons surplombé au-dessus du Sapet:

- il s'agit du Ravin du Ruisseau de la Besse qui découle du Ruisseau de Vareilles issu lui-même de l'étang de Barrandon,
- il va rejoindre le Ruisseau de Bramefan en-dessous du Sapet,
- lequel prend au passage sur sa droite le Ruisseau de Fagebelle, puis sur sa gauche celui de Lagraine (que nous avons traversé après le Sapet), 
- il passe ensuite à Vareilles et va rejoindre la Nize vers le Boy aux côtés du Ruisseau  de la Prade (ce dernier descendant les eaux des Ruisseaux de Brajon et de Prin) et  de celui de Vitrolles ...

Les photos